La justice sociale

scales_of_justiceLa justice sociale est l’idée selon laquelle une société juste est atteinte par la redistribution des richesses par l’Etat et les collectivités. Mais comment un tel objectif peut-il être compatible avec la justice qui interdit le vol ?

Justice sociale ou justice ?

Une société « juste » du point de vue de la justice sociale est une société dans laquelle les inégalités sont limitées, ou alors sont « méritées » selon un standard décidé par l’Etat. Les partisans de la justice sociale considèrent alors qu’il est légitime d’utiliser l’Etat pour s’emparer de la propriété de certains individus pour la donner à d’autres afin de « redistribuer les richesses« .

La justice (tout court) à l’inverse consiste à protéger la vie, la liberté et la propriété des individus. Lorsque qu’un vol a été commis, la justice veut que l’on restitue son bien à son propriétaire. Et qui est donc est le propriétaire légitime ? C’est celui qui a soit créé le bien en question, ou celui qui l’a acheté à un propriétaire lui-même légitime.

Qu’est-ce que la redistribution des richesses du point de vue de la justice ? Ce n’est ni plus ni moins que le vol de certains individus par d’autres par l’intermédiaire de l’Etat. Que les lois soient votés par une majorité ne change rien à l’affaire, une mafia même composée d’une majorité d’habitants d’une ville n’est pas plus légitime pour voler. Comme le dit l’adage : « La démocratie, c’est deux loups et un agneau votant ce qu’il y aura au dîner. La liberté, c’est un agneau bien armé qui conteste le scrutin. »

Si certains ont envie de partager leur revenu avec les autres ils en ont bien sûr totalement le droit, mais cela est entièrement différent d’utiliser l’Etat pour s’emparer par la force des biens des autres. Cela reviendrait aussi à supposer qu’ils ont l’obligation d’aider les autres, alors que chacun a le droit de vivre pour lui-même.

Ainsi toutes les différentes opérations de redistribution des richesses organisées par l’Etat sont illégitimes : allocations familiales, obligation d’adhésion à la sécurité sociale, RMI… L’Etat ne devrait s’occuper d’aucune redistribution et laisser les individus partager leur revenu s’ils le souhaitent.

Pour en savoir plus

Cet article, publié dans Société, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s