Élections européennes

ALDEÀ l’approche des élections européennes, je vous propose de découvrir le parti libéral européen « Alliance des Libéraux et des Démocrates pour l’Europe » (ALDE). J’en profite également pour rappeler le fonctionnement des partis politiques européens et des groupes parlementaires.

Élections européennes : comment ça marche ?

Lors des élections européennes, tous les Européens sont appelés à voter pour une liste de candidats destinés à être députés au parlement européen. Les sièges sont ensuite répartis proportionnellement au nombre de voix.

Partis européens et groupes parlementaires

Dans chaque pays, ce sont souvent les partis politiques nationaux qui présentent des candidats. Ces partis nationaux sont parfois regroupés dans des partis politiques européens, qui regroupent les partis ayant des idées proches. Par ailleurs, les députés se regroupent en groupes parlementaires, dont la répartition correspond plus ou moins aux partis politiques européens. Exemple : le parti français MoDeM (Mouvement démocrate) est rattaché au parti européen « Parti Démocrate Européen », qui lui-même fait partie du groupe parlementaire ADLE.

Voici la répartition des sièges du parlement européen de la dernière élection entre les différents groupes parlementaires :

groupes au parlement

L’ALDE et l’ADLE

Le groupe qui nous intéresse dans cette liste est « l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe » (ADLE). En fait, il s’agit d’un groupe constitué de deux partis politiques européens : le Parti Démocrate Européen (centriste mais pas tellement libéral) et  l’Alliance des Libéraux et des Démocrates pour l’Europe (ALDE). Il s’agit pour tout simplifier du même nom avec le L et D inversés (libéral avant !). C’est ce parti qui est réellement libéral et donc nous allons parler.

Dans la suite, je vais présenter leurs idées qui me semblent intéressantes. Il s’agit d’un article totalement biaisé, car je ne parlerai que des choses positives ! Si j’avais voulu parler de mauvaises idées, j’aurais pu prendre le programme du Parti Socialiste pour les européennes (qui n’est pas un poisson d’avril malheureusement).

Leur idées intéressantes pour l’économie

Le détail de leurs idées peut être consulté sur leur site http://www.aldeparty.eu/fr. En ce qui concerne les libertés économiques, l’ALDE affirme clairement sa confiance en l’économie de marché et la liberté économique (voir ce document). Ils ont soutenu les mesures qui ont permis la liberté de travailler dans un autre pays européen, la suppression des mesures protectionnistes des différents pays (taxes et quotas) et l’instauration du marché commun.

En particulier, ils ont soutenu la libéralisation de la production d’énergie, des services postaux, des chemins de fer et de l’assurance maladie. En ce qui concerne les chemins de fer, la liberté d’entrer en concurrence est effective pour les transports internationaux mais pas forcément nationaux (il est toujours interdit de concurrencer la SNCF en France). Il reste encore des choses à faire même si c’est déjà un début. Pour l’assurance maladie, rappelons que c’est grâce à ces mesures que certains ont réussi à se libérer de la sécurité sociale (voir notre article), même si le gouvernement français fait tout pour ignorer la loi européenne et nous refuser cette liberté.

Les libéraux européens défendent aussi une politique stricte pour empêcher les États d’avoir un trop grand déficit budgétaire (3%), que la France a toujours voulu dépasser afin de voler plus ses propres citoyens et ceux du reste de l’Europe. Enfin, les libéraux de l’ALDE veulent réduire le budget de la Politique Agricole Commune, qui consiste en des subventions massives données aux agriculteurs, car celles-ci sont incompatibles avec les idées de marché libre.

Et pour les libertés civiles

L’ALDE précise sont attachement à la liberté d’expression et à l’égalité en droits (mais à peu près tout le monde tient ce discours donc ce n’est pas vraiment spécifique). Ils défendent aussi le droit pour les homosexuels de se marier, ce qui les démarque clairement de la droite traditionnelle (voir notre article sur le sujet).

Et qui les représente alors ?

L’ALDE a un parti national qui en est membre dans la plupart des pays européens. En Estonie par exemple, les deux partis majoritaires y sont rattachés. Au total 58 partis nationaux en sont membres. Et en France alors ? Il n’y en a aucun !

Il y a tout de même la liste commune MoDem/UDI qui se propose de soutenir le candidat de l’ALDE, Guy Verhofstadt, à la présidence de la commission européenne, et de se regrouper au sein du même groupe parlementaire (ALDE + PDE). Mais quand on voit certaines propositions du MoDem, on passerait pour des communistes aux yeux d’autres européens !

Conclusion

Pour qui voter aux élections européennes en France alors ? Pour la liste MoDem/UDI parce qu’elle rejoindra le groupe de l’ALDE et soutiendra son candidat ? Voter blanc pour protester ? Voter UMP comme moindre mal ? À vous de voir quel choix faire quand personne ne défend vraiment les idées libérales…

Cet article, publié dans Comprendre, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s